x
25 Rue de Sablonville
Neuilly-sur-Seine
Nous répondrons avec plaisir 01.47.22.28.77

L'Odysée du diamant

Les 4C du diamant




Chaque « C » fait référence à l’un des critères pris en compte pour déterminer la valeur d’un diamant : Carat, son poids, Color, sa blancheur, Clarity, sa pureté, et Cut, sa qualité de taille.

D’autres éléments tels que la fluorescence ou la certification doivent cependant intervenir dans la cotation d’un diamant !


Le poids (Carat)

L’unité de mesure des diamants est le carat. Son nom vient de la graine de caroube qui était autrefois utilisée pour peser les diamant et qui malgré le temps et la saison avait la particularité de garder un poids constant... Un carat équivaut à 0,20g. Et est lui-même divisé en 100 « points » ou « centièmes »Le poids est le critère le plus important pour déterminer le prix d’un diamant mais il ne peut jamais à lui seul déterminer la valeur d’une pierre. Deux diamants de même poids peuvent avoir des valeurs très différentes, selon leur qualité ; (pureté, couleur et taille)


La pureté (Clarity)

Les diamants contiennent des inclusions qui témoignent du processus de cristallisation. Elles sont les empreintes de la nature. Un diamant est dit pur à la loupe 10X lorsqu’aucune inclusion n’est discernable par un professionnel avec une loupe grossissant 10X.

Degré de pureté :

IF (internally Flawless). Internally Flawless ou Loupe Clean. Ces termes désignent les diamants purs, ne possédant aucune inclusion visible à la loupe de grossissement 10X.

VVS1 et VVS2 (Very very small inclusions) Very Very Small Inclusions. Il s’agit là d’inclusions très difficilement détectables à la loupe. Les diamants VVS1 étant un peu plus purs que les VVS2.

VS1 et VS2 : Very Small Inclusions. Ce degré de pureté correspond aux diamants dont les inclusions restent difficiles à déceler à la loupe.

SI1 et SI2 (Small inclusions) Les pierres de pureté SI contiennent des inclusions relativement faciles à voir à la loupe, mais qui restent invisibles à l’œil nu.

P1-P2-P3 Piqué est un terme désignant les diamants dont les inclusions sont visibles à l’œil nu. Ces inclusions restent discrètes dans le cas des Piqué 1, mais deviennent très présentes et clairement visibles pour les Piqué 3. Il s’agit de pierres de mauvaise qualité dont les prix chutent littéralement.

La pureté

Taille Diamant

La taille (Cut)

Alors que les trois premiers critères des 4C sont dictés par la nature, la taille est dictée par la main de l’homme. Le terme taille peut faire aussi bien référence à la forme de la pierre (apparence du diamant) qu’au style de taille (ou disposition des facettes sur la pierre).

Un diamant bien taillé peut créer de spectaculaires jeux de lumière mettant en valeur trois principales caractéristiques : Les feux : la dispersion de la lumière à travers toutes les couleurs du spectre lumineux
La brillance : la lumière totale reflétée par le diamant
Le scintillement : les éclats de lumière ou les reflets produits lorsque l’on fait bouger le diamant.

Pour bien comprendre la taille d’un diamant, il faut commencer par identifier sa forme. Il existe en effet de multiples formes possibles, la plus populaire étant la taille brillant, de forme ronde. Les autres formes de diamants sont appelées des formes « fantaisie ».

Les proportions d’un diamant correspondent à la relation qui existe entre la taille de la table, les angles de la couronne et la profondeur de la culasse. La variation de ces proportions va avoir un impact sur l’interaction du diamant avec la lumière.

Le fini comporte deux aspects : le poli, qui correspond à la condition globale de la surface d’une facette du diamant et la symétrie qui correspond à l’exactitude de la forme et du positionnement des facettes.

Ces facteurs ainsi que l’épaisseur du rondiste, affectent la qualité générale de la taille du diamant.


Les qualités réflectives de la taille

Si un diamant est parfaitement taillé, la lumière pénètre au cœur de la pierre depuis toutes ses facettes pour se réfléchir vers le haut, créant un bel arc-en-ciel de couleurs.

Si un diamant n’est pas parfaitement taillé, la lumière s’échappera par la base ou les côtés de la pierre.
Dans un diamant de taille trop profonde, une partie de la lumière se reflètera aux mauvais angles sur les facettes opposées et s’échappera sur le côté, le centre du diamant semblera noir.

Dans un diamant taillé trop plat, la lumière s’échappera par la base et l’œil ne percevra qu’un reflet terne.

qualites-reflectives-taille

Forme des pierres

Les différentes tailles des pierres précieuses

Voici les tailles les plus couramment utilisées pour les pierres précieuses ou fines.

Les tailles suivantes existent pour le diamant, comme pour les autres pierres fines et précieuses.


La couleur (Color)

Un diamant sans couleur est dit incolore.
L’industrie du diamant utilise des échelles de couleurs afin de classifier les diamants. L’échelle de diamant s’étale de D à Z, de blanc exceptionnel à jaune, voire marron très pâle. Certaines pierres, encore plus rares, sont franchement colorées. On les appelle des couleurs « fantaisies ». il existe ainsi des diamants verts, rouges, bleus, jaunes ou couleur d’ambre.

diamant-couleur